BASE

La base, indispensable pour faire son e liquide DIY pour cigarette électronique, est composée de Propylène glycol (PG) et de Glycérine Végétale (VG). L'ajout d'arôme concentré, pour lui donner de la saveur, et de nicotine, sous forme de boosters nicotinés, complètera votre préparation finale.

Base e liquide, base cigarette electronique, base fabrication eliquide

Il y a 5 produits.

Affichage 1-5 de 5 article(s)

Base

Concocter soi-même son propre e-liquide Diy pour sa cigarette électronique est tout à fait possible. Mais réaliser des e-liquides de qualité Premium nécessite de faire appel à des composants également de grande qualité.

La qualité des arômes concentrés choisis sera bien sûr primordiale. Ce sont eux qui donneront toutes les saveurs finales et l’équilibre de votre e-liquide Diy une fois terminé.

Mais le choix d’une base de qualité peut aussi avoir son importance.

Qu’est-ce que de la base neutre pour e-liquide ? :

La base neutre est l’élément vaporisant d’un e-liquide. C’est le composant obligatoire et principal de tout e-liquide, celui que l’on retrouve en plus grande proportion. C’est elle qui va porter les arômes et, si on le souhaite, la nicotine. Et c’est donc elle qui permettra la vaporisation du e-liquide lorsque celui-ci sera au contact de la résistance chauffée par la batterie de l’ecigarette.

Elle se compose habituellement de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG) dont les proportions sont variables. Mais pas seulement ; certaines bases peuvent être confectionnées à partir de MPVG ou de Végétol, tous deux d’origine 100% végétale, remplaçant alors le propylène glycol tiré de la pétrochimie.

Tous ces composants ont pour caractéristiques de bien porter les arômes et de vaporiser à température assez faible (+/- 60°C). Qui sont les principales raisons pour lesquelles elle est utilisée dans l’élaboration d’e-liquide pour cigarette électronique.

La base neutre, comme son nom l’indique, n’a pas, ou très peu, de saveur et interfère faiblement dans le rendu gustatif de l’e-liquide final.

Pourquoi acheter de la base neutre ?

L’achat de base neutre pour cigarette électronique répond à deux besoins principaux :

Réaliser son propre e-liquide Diy

Quelle que soit la raison qui pousse un vapoteur expérimenté à réaliser son e-liquide ; faire des économies, s’essayer à des recettes inédites, par plaisir de faire les choses par soi-même ou pour maitriser la chaine des composants entrants dans la solution finie, la création d’un e-juice passera invariablement par l’acquisition de base neutre.

La base neutre étant, comme son nom l’indique, l’élément constitutif principal de tout e-liquide et donc sa … « base », tout utilisateur de cigarette électronique souhaitant s’essayer au DIY devra en premier lieu en acheter, en quantité variable, pour mener à bien ses projets.

Compléter un e-liquide

Dans le cadre de flacons ZHC ou grand format, un espace est laissé libre pour permettre l’incorporation de boosters de nicotine. Ce système est parfaitement adapté aux vapoteurs souhaitant utiliser de l’e-liquide nicotiné.

Il est toutefois inapproprié si l’on souhaite vapoter en zéro nicotine, ou s’il on souhaite vapoter à un taux de nicotine inférieur à celui initialement prévu dans le flacon. L’ajout de base neutre permet alors de compléter le flacon, afin de respecter la concentration d’arôme prévue dans la recette du fabricant, sans adjoindre de nicotine.

Les e-liquides 40ml de Vaping In Paris, par exemple, permettent d’ajouter deux boosters de nicotine si l’on veut un taux final de 6 mg/ml (6.6 mg pour être précis), pour une contenance totale de 60 ml. Si l’on veut vaper en 3 mg, un seul booster 10 ml sera suffisant mais la bouteille ne sera alors remplie qu’à 50 ml et il restera 10 ml d’espace vide dans la bouteille. Les arômes présents étant dosés pour réaliser 60 ml, l’ajout de 10 ml de base neutre complètera le liquide manquant dans la fiole pour obtenir 60 ml de jus, dosé à 6 mg et parfaitement optimisé en termes de saveur.

De la même manière, tout vapoteur souhaitant utiliser sa vapoteuse en 0 mg pourra combler les espaces vides, prévus pour les boosters de nicotine dans ses flacons grand format, par de la base neutre.

Choisir de la base neutre PG/VG ou 100% végétale ?

Généralement, la base neutre pour cigarette électronique est composée de glycérine végétale et de propylène glycol.

Si le propylène glycol est considéré comme sûr avec un taux de toxicité extrêmement faible, qui fait qu’on le retrouve abondamment dans l’industrie alimentaire, cosmétique ou pharmaceutique, sa production est issue de la pétrochimie.

Certaines, rares, personnes allergiques au propylène glycol ou d’autres préférant ne pas vapoter des produits provenant de la pétrochimie peuvent alors opter pour des bases contenant du MPVG en lieu et place du PG.

Les bases neutres Vaping in Paris sont ainsi 100% végétale puisque le MPVG, qui y remplace le PG, est directement issu de la culture du colza.

Choisir une base neutre avec taux de PG/VG adapté

Tout comme le e-liquide prêt à vaper, les bases neutres sont composées de glycérine végétale et de propylène glycol (ou MPVG ou Végétol), à des taux variables.

Ce qui va surtout varier c’est le taux de glycérine végétale qui sera plus ou moins adapté selon la cigarette électronique que l’on utilise, ou le type de vape que l’on recherche. 

Selon le e-liquide final recherché, et son taux de VG, vous aurez tout loisir de choisir pour vos bases neutres le taux de glycérine végétal approprié à votre profil.

Quel format de base choisir ?

Les bases neutres peuvent être commercialisées dans différents contenants ; 10 ml, 100 ml, 140 ml, 500 ml ou 1 litre.

Les formats 10 ml sont parfaits pour compléter des e-liquides grand format que l’on souhaite peu voire pas du tout nicotinés.

Les formats 100 et 140 ml sont adaptés pour compléter des grand format d’e-liquides à booster, en consommant moins de plastique. Ils sont également parfaits pour s’essayer au e-liquide DIY avec des quantités d’essai raisonnables.

Les formats 500 ml et 1 litre sont plus économiques et appropriés aux vapoteurs initiés au DIY qui ont une consommation d’e-liquide importante.