DIY

Fabriquer son propre e-liquide présente l'avantage d'être plus économique. Il faudra toutefois se montrer patient pour obtenir les bons dosages si vous lancez dans des créations complexes. Beaucoup d'essais s'avèrent souvent nécessaires avant d'obtenir son e-liquide de prédilection...

Vous trouverez sur notre site l'indispensable pour vous lancer, à savoir:

  1. de la base sans nicotine et des boosters nicotinés
  2. des arômes
  3. du matériel pour réaliser vos mélanges

Il y a 35 produits.

Affichage 1-35 de 35 article(s)

DIY

Le concept de DIY (Do It Yourself), dans la Vape, consiste à concevoir et fabriquer soi-même son propre e-liquide pour cigarette électronique

Différents ingrédients sont nécessaires :

  • De la base PG/VG : c’est elle qui permet la vaporisation

  • Des arômes : ce sont eux qui donneront la saveur finale de votre e-liquide

  • Des boosters de nicotine : ils apporteront la nicotine à l’eliquide final selon le dosage que vous déterminerez.

  • Des accessoires : flacons vides, gradués si possible, seringues, pipettes, …

Les objectifs du DIY, c’est-à-dire réaliser soi-même son liquide de vapotage sont multiples :

  • Créer des recettes entièrement personnalisées, qui répondront exactement à vos goûts propres,

  • Réaliser des économies si la consommation d’e-liquide est importante,

  • Choisir les ingrédients, et leur qualité, qui constitueront votre propre eliquide.

Les ingrédients de votre e-liquide DIY Vape

Voyons dans le détail les différents composants indispensables à la réalisation de votre propre e-liquide DIY :

La base neutre :

Elle est généralement composée de propylène glycol (PG) et de glycérine végétale (VG). Vous pouvez la trouver à l’achat dans différentes proportions. Pour une vape intermédiaire, qui correspond à la grande majorité des matériels, la proportion 50/50 est un excellent compromis. Si vous souhaitez une vape plus souple et onctueuse, adaptée à des clearomiseurs dédiés à la vape directe, il est recommandé d’utiliser des bases pour e-liquide Diy plus dosées en glycérine végétale. Des bases en 30/70 voire 100% VG sont ainsi parfaites dans ce type d’utilisation. Vous pouvez aussi opter pour des bases 100% d’origine végétale, comme proposé par Vaping in Paris. Le propylène glycol, issu de la pétrochimie, est alors remplacé par du MPVG, issu du colza et donc de l’agriculture.

Les arômes concentrés : 

Il s’agit d’arômes, vendu en flacons, destinés à être dilués à de la base pour, au final, être vapés dans vos cigarettes électroniques. Vous pouvez opter pour des « mono-arômes », c’est-à-dire des arômes simples (citron, pomme, menthe,…) qui, mélangés entre eux selon des dosages spécifiques que vous établirez, composeront votre recette finale, entièrement personnalisée et unique. Vous pouvez également choisir des arômes concentrés de recettes toutes faites, où les composition sont déjà réalisées pour vous, comme arôme concentré Whisky Cola, concentré Diy Tarte Tatin, …. Ou opter pour certains standards du marché qui sont aussi proposés en concentré comme l’arôme concentré Red Astaire de T-Juice ou les aromes concentrés pour Diy vape de Vampire Vape Heisenberg ou Pinkman, qui existe en 10ml ou 30ml pour les grands consommateurs.

Les booster de nicotine : 

La législation française interdit la vente de nicotine pure. Celle-ci doit impérativement être diluée et ne pas dépasser la concentration maximale de 20mg/ml. De plus, les flacons de e-liquide nicotiné ne doivent pas être commercialisés dans des flacons contenant plus de 10 ml de liquide. C’est la raison pour laquelle les Boosters de nicotine ont été créés ; il s’agit de flacons de 10 ml de liquide, contenant de la base PG/VG et de la nicotine, généralement concentrés au taux maximal autorisé, soit 20 mg/ml. En calculant, et ajoutant, ces booster de nicotine à votre solution finale, vous obtiendrez le taux de nicotine exact que vous souhaitez retrouver dans l’e-liquide confectionné par vos soins. Le taux de PG/VG peut également être variable dans vos boosters de nicotine ; vous pouvez ainsi en trouver en 50/50, qui est la majorité des cas, mais également en 100% VG, si vous ne souhaitez pas incorporez du tout de propylène glycol dans votre e-liquide Diy.

Dans cette logique, les boosters de nicotine Vaping in Paris sont réalisés, tout comme leurs e-liquide et leurs bases, avec du MPVG et non du propylène glycol, soit en base 100% végétale.

Les avantages de réaliser son e-liquide Vap DIY

Concevoir son propre e-liquide et s’adonner au DIY vap apporte des avantages multiples.

Parmi les principaux, nous pouvons citer :

Booster la créativité

Préparer son propre arôme cigarette électronique vous offre la possibilité de vous ouvrir à un univers de saveurs aux possibilités infinies. Avec le DIY vap, vous pouvez créer des compositions d’e-liquide Diy 100% personnalisées et laisser libre-cours à votre imagination pour associer toutes les saveurs qui vous tentent.

L’association du melon et du chocolat n’existe nulle part ! Pourquoi ne pas essayer….

Maitriser votre composition d’eliquides Diy

Concevoir votre propre e liquide permet également de maitriser votre composition et de choisir un à un tous les ingrédients qui vont le constituer. 

Vous pouvez ainsi choisir la base, sa composition, son taux de PG/VG et le fabricant.

Pour les arômes concentrés, vous pouvez également sélectionner le fabricant et la qualité de fabrication qui va avec.

En optant pour la marque Vaping in Paris, vous faites par exemple le choix de ne vapoter qu’avec des arômes concentrés naturels.

De la même manière, vous pouvez ainsi contrôler précisément le taux de PG/VG, le taux de nicotine, les dosages d’arômes et les additifs que vous souhaitez, ou ne souhaitez pas voir incorporés à votre création finale d’eliquide Diy pour e-cigarette.

Vapoter moins cher

Le Diy offre la possibilité de réduire sensiblement son budget cigarette électronique. Outre l’achat d’une e-cigarette et le remplacement des résistances présentes dans un clearomiseur, une part importante de ce budget est affectée à la consommation d’e-liquide. Si réaliser son propre e-liquide comporte certaines contraintes, que nous évoquerons dans le prochain chapitre, le jeu en vaut assurément la chandelle lorsque l’on est gros consommateur de e-liquide. Au-delà de 10ml de liquide par jour, il devient par exemple très judicieux de passer au Diy.

Les contraintes de l’e-liquide Diy

Si les avantages évoqués plus hauts sont certains, il ne faut surtout pas sous-estimer ses inconvénients.

Voici quelques sujets qui nécessitent obligatoirement d’être évoqués et évalués avant de se lancer :

Réaliser son e-liquide Diy vape nécessite de la patience

En effet, s’il peut s’avérer simple de mélanger base, arômes et nicotine pour, au final, obtenir son e-liquide rêvé, dans les faits les choses sont un peu plus compliquées qu’elles ne paraissent.

A ce niveau, deux aspects sont importants à prendre en compte :

  • Tout e-liquide réalisé par soi-même nécessite d’être steepé. Le steep consiste en une période d’attente minimal avant que le liquide fabriqué ne soit utilisable et vapotable. Cette attente peut varier d’une à plusieurs semaines selon les compositions que vous souhaitez préparer (classiques, fruités, gourmands, …). Cela signifie qu’il faudra attendre une fois votre e-liquide Diy terminé avant de pouvoir le savourer dans votre e-cigarette.

  • Lorsque l’on veut réaliser ses propres recettes diy vape d’e-liquide 100% personnalisé, il va falloir procéder à des essais. Parfois le premier est le bon ! Parfois, ce n’est qu’à la dixième ou quinzième tentative qu’enfin nous obtenons le jus parfait. Et dans ce cas, comme dans les autres, il faudra avoir préalablement noté les proportions exactes de chaque arôme pour reproduire à l’identique la recette magique. 

Le choco-melon, bof pas terrible ! Mais, est-ce parce ces deux arômes ne s’associent pas ensemble, parce que mes dosages ne sont pas optimaux, parce que les arômes concentrés de melon et de chocolat choisis ne sont pas terribles à la base ou parce que je n’ai pas assez attendu ?

Je veux savoir, je fais donc preuve de patience et j’y retourne…

Un e-liquide économique, mais pas à n’importe quel prix !

Si, comme nous l’avons vu, réaliser son e-liquide Diy permet de réaliser des économies importantes, surtout pour les vapoteurs grands consommateurs, nous insistons sur le fait de ne pas sacrifier la qualité pour obtenir le e-liquide le moins cher possible !

Il est possible de trouver sur le net des base neutre PG/VG, des arômes concentrés et des boosters de nicotine à des prix défiant toute concurrence et surtout toute…rationalité ! 

Des bases ou booster « no name », ou réalisés par des fabricants inconnus, peuvent ainsi être coupés avec d’autres composants moins chers encore. Pour en réduire encore le prix de vente…

Qu’en est-il de la sécurité dans ce cas ?

De même, nous rappelons que les arômes alimentaires ne sont pas tous destinés à être vapés.

Un arôme concentré destiné à l’industrie alimentaire, donc à prix très bas, n’est pas forcément dédié au vapotage…

Si le e-liquide a un coût, vaper sain n’a pas de prix ; nous vous invitons donc vivement à choisir des marques reconnues, même si un peu plus chères…

S’imposer des limites dans la créativité

S’initier au DIY, pour des raisons économiques ou d’inspiration créative, ne signifie pas pour autant s’improviser apprenti chimiste.

Choisir des marques reconnues et opter pour des compositions simples sont des gages rassurants de sécurité.

S’aventurer dans des compositions complexes et chargées en arôme et/ou en additifs signifie faire un saut vers l’inconnu en termes de sécurité.

Les additifs de synthèse, non commercialisés sur ce site, qui apportent aux e-liquides différentes « qualités » peuvent, pour certains, s’avérer dangereux à long ou moyen terme utilisés en cigarette électronique. S’il peut être appréciable d’obtenir un e-liquide Diy vap aux notes beurrées, plus sucré que ce que les simples arômes peuvent fournir, rempli d’une extra-fraicheur, aux tons vanillés, plein de couleur, … il est important aussi de se questionner sur les risques que l’on prend en incorporant certains additifs, et/ou de manière trop conséquente. Ou en surdosant trop franchement certains arômes au-delà du raisonnable…

L’avantage de l’e-liquide Diy, qui est de faire ce que l’on veut, est aussi son principal handicap, croire que l’on peut tout faire !

Choisir des marques reconnues du monde de la Vape, mettre en avant la qualité des produits, s’orienter vers des créations simplifiées ou s’informer pour mieux maitriser des compositions complexes sont les clés d’une vape DIY sécurisée, pour votre plaisir et votre santé !